Ensemble pour une île de santé

21 septembre : journée mondiale Alzheimer

Communiqué de presse
communiqué de presse
Visuel
la prise en charge des maladies neurodégénératives
A l’occasion de la journée mondiale Alzheimer du 21 septembre, l’agence régionale de santé de Corse souhaite rappeler son engagement pour l’amélioration des conditions d’accompagnement et de prise en charge des personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.
Corps de texte

A l’occasion de la journée mondiale Alzheimer du 21 septembre, l’agence régionale de santé de Corse souhaite rappeler son engagement pour l’amélioration des conditions d’accompagnement et de prise en charge des personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.

On estime que 4 700 personnes souffrent de démences de type Alzheimer en Corse. Le nombre de malades devrait atteindre plus de 8 000 dans la région en 2040. La prise en charge de la maladie d’Alzheimer en Corse représente donc un enjeu majeur pour la définition des politiques sanitaires et médico-sociale régionales.

La Corse dispose de l’ensemble des dispositifs permettant d’apporter une réponse à ses besoins dans un contexte où la part des personnes âgées est supérieure à celle des autres régions françaises. Le renforcement de ces dispositifs représente un axe fort de la stratégie portée par l’ARS de Corse en matière de prise en charge de la dépendance.

La poursuite de cet engagement se traduit notamment par le déploiement du plan maladie neurodégénératives pour lequel l’ ARS est pilote en concertation avec l’ensemble des acteurs régionaux concernés par ces thématiques (établissements de santé, établissements médico-sociaux, association d’usagers, professionnels de santé, acteurs institutionnels…). Ce plan, qui englobe également la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques, s’articule autour des orientations suivantes :

  • Soigner et accompagner tout au long de la vie sur l’ensemble du territoire.

  • Favoriser l’adaptation de la société aux enjeux des maladies neurodégénératives et atténuer les conséquences personnelles et sociales sur la vie quotidienne.

  • Développer et coordonner la recherche sur les maladies neuro-dégénératives.

  • Faire de la gouvernance du plan un véritable outil d’innovation, de pilotage des politiques et de la démocratie sanitaire.

Dans ce cadre, l’ARS de Corse a installé en 2017 le Comité Technique Régional Maladies Neuro-dégénératives qui est l’instance de concertation régionale rassemblant l’ensemble des acteurs concernés par les MND. Ce Comité a validé l’état des lieux régional réalisé en la matière et va prochainement se réunir autour des trois problématiques suivantes en vue de l’adoption d’un plan d’actions régional dont le déploiement est prévu dès 2018 :

  • Repérage précoce, diagnostic de qualité et prévention

  • Prise en charge et accompagnement de la personne

  • Soutien aux familles et aux aidants.

Une journée d’information sur les prises en charge des maladies neurodégénératives

Le vendredi 22 septembre à l’hôtel du département de la Haute-Corse, le Département de la Haute-Corse, l’agence régionale de la santé, la caisse nationale de solidarités pour l’autonomie, le centre hospitalier de Bastia, le centre mémoire de ressources et de recherche de Corse, la caisse primaire d’assurance maladie, l’union régionale des professionnels de santé organisent une journée d’information sur les prises en charges des maladies neurodégénératives.