Ensemble pour une île de santé

31 mai : journée mondiale sans tabac

Actualité
Actualité
Date de publication
Visuel
Personne déchirant une cigarette
Crédit : fotolia
Le 31 mai de chaque année, l’OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans tabac dans le but de souligner les risques pour la santé liés au tabagisme. L'ARS de Corse s'associe à cette journée et relaie la nouvelle campagne du ministère de la santé et de santé publique France afin de stopper les idées reçues sur le tabac.
Corps de texte

Plus de 85% des fumeurs quotidiens connaissent  les principaux dangers liés au tabagisme, mais 3 sur 5 ne se considèrent pas concernés par le risque de survenue d’un cancer au regard de leur consommation  actuelle ou de leur  histoire  tabagique.  Et  pourtant,  peu importe  l’âge,  le  nombre  de  cigarettes  quotidiennes  ou  la  pratique sportive, il n’y a pas de consommation  de tabac sans risque.

Source de la vidéo

Aujourd’hui si vous voulez arrêter de fumer, vous pouvez faire le 3989, c’est le numéro de Tabac Info Service.
Des pros à l ‘écoute qui vous donnent des conseils en fonction de votre personnalité et surtout qui ne vous jugent pas c’est plutôt cool. En tous cas, c’est comme ça que ma mère a réussi à arrêter de fumer et ça aussi c’est plutôt cool.
Vous aussi, composez le 3989 et bénéficiez de consultations gratuites et personnalisées avec un tabacologue.

La campagne  de sensibilisation  souhaite  faire  prendre conscience  aux fumeurs  de la réalité  des  dangers  du tabac, en combattant 3 idées reçues qui perdurent et nuisent à leur santé :

•      « De toute façon, le cancer du poumon, ça touche que les vieux ! » Non, ça touche aussi les fumeurs dès 35 ans.

•      « Bah le sport tous les jours, ça élimine les risques de la cigarette ! » Non, ça ne « nettoie » pas les poumons.

•      « Oh franchement, 4 cigarettes par jour ça va ! » Non, ça multiplie par 3 le risque d’infarctus.

La campagne  est présente  du 18 mai au 6 juin, sous forme d’affichage  dans les commerces  de proximité, les bars, les vitrines de pharmacie, et via des vidéos diffusées sur le web et sur les mobiles.

A partir du 31 mai, la deuxième  vague de la campagne  se concentre  sur le dispositif  Tabac info service, pour témoigner  de l’efficacité  de l’accompagnement et inciter les fumeurs souhaitant  s’arrêter à y recourir. Des spots radio, des vidéos et des bannières diffusées sur internet et mobile font la promotion des différents services (3989, site, application) et du nouveau coaching proposés par Tabac info service.

Tabac info service, pour mettre toutes les chances de son côté et arrêter de fumer

Parce qu’arrêter de fumer est un véritable défi, être accompagné  dans cette démarche est essentiel. Tabac info service apporte un soutien efficace aux fumeurs souhaitant mettre un terme à leur consommation  de tabac. Il est complémentaire  de l’accompagnement par les professionnels  de santé.

Quatre outils gratuits et interactifs  sont mis à leur disposition  pour les informer,  répondre  à leurs questions,  les mettre en relation avec un tabacologue et les encourager et les suivre dans leur démarche :

•      La ligne téléphonique gratuite 39 89, qui a reçu 41 051 appels en 2016

•      Le site internet  tabac-info-service.fr, qui compte 3 462 569 visiteurs uniques en 2016

•      La nouvelle application  mobile lancée en septembre  2016, disponible  sur smartphones  et tablettes, qui a été téléchargée 111 109 fois

•      La page Facebook, qui compte 72 968 fans.

Aller plus loin

Liens utiles

Bloc Liens Utiles