Covid19 – Test PCR obligatoire pour se rendre en Corse

Article
Visuel

L’aggravation de la situation sanitaire sur le continent, notamment dans les principaux points de départ vers la Corse (Marseille, Nice…), et la menace que les variants font peser sur le système de santé, ont conduit le préfet de Corse et la directrice générale de l’ARS de Corse à demander au gouvernement le prolongement et le renforcement du dispositif de test mis en œuvre depuis le 19 décembre.

Corps de texte

D'après le décret no 2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

, toute personne voyageant vers la Corse devra présenter à la compagnie de  transport, lors de l'embarquement :

  • Une déclaration sur l’honneur attestant qu’elle ne présente pas de symptôme d’infection au covid-19 et qu’elle n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant son trajet ;
  • Si elle est âgée de onze ans ou plus, le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (test RT PCR) réalisé moins de 72 heures avant le voyage ne concluant pas à une contamination par le covid-19. Par dérogation, cette obligation ne s’applique pas aux professionnels du transport routier dans l’exercice de leur activité.

A défaut de présentation des 2 documents mentionnés ci-dessus, l’embarquement sera refusé par la compagnie de transport.

Téléchargez la déclaration sur l'honneur ici ou en bas de page

En plus des vérifications effectuées par les compagnies de transport à l’embarquement, des contrôles continueront d’être diligentés par les forces de l’ordre sur l'île pour s’assurer de la bonne application de ces mesures. En conséquence, la preuve de la réalisation du test RT-PCR devra être conservée durant tout le séjour en Corse. Elle est susceptible d’être demandée par les forces de l’ordre à l’arrivée des passagers sur l’île mais également à leur retour sur le continent.

 

Où faire un test près de chez moi ?

 Il est fortement conseillé d’être très prudents pendant les 7 jours qui suivent votre retour dans l’île, en évitant toute visite à des personnes fragiles et en appliquant très scrupuleusement les gestes barrières. La réalisation d'un test à J+ 7 est fortement conseillé.  En cas d’apparition de symptômes, le test doit être réalisé immédiatement.

Je suis vacciné(e) contre la Covid-19 dois-je réaliser et présenter le résultat d’un test RT-PCR réalisé moins de 72h avant le voyage?

Oui, il n’y a pas d’exception pour les personnes vaccinées. Le vaccin protège des formes graves mais on ne sait pas encore s'il agit sur la contagiosité.  

Pour voyager vers la Corse, quel document dois-je présenter au personnel des compagnies de transport ?

Comme le stipule le décret no 2021-105 du 2 février 2021 : tous les voyageurs âgés de onze ans ou plus, doivent présenter :

  • le résultat négatif d’un examen biologique de dépistage virologique RT-PCR réalisé moins de 72 heures avant le voyage.
  • La simple preuve d’avoir effectué un test RT-PCR sans résultat n’est pas valable.
  • La personne qui refusera de présenter le résultat du test ne pourra pas embarquer.
  • La mention RT-PCR doit figurer sur le bordereau de test,  y compris sur un document provenant de l’étranger (c’est une nomenclature internationale).
  • Le terme négatif doit figurer en français ou être identifiable en fonction de la langue.

Aussi autres éléments à vérifier :

Si la mention test virologique émane d’un laboratoire de biologie médicale c’est un bien test RT-PCR

Si la mention test virologique émane d’une pharmacie c’est un test antigénique (TRA) donc non valable

Les voyageurs doivent aussi obligatoirement remplir le formulaire de la déclaration sur l’honneur attestant qu’il ne présente pas de symptôme d’infection au covid-19 et qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant son trajet.

Peut-on refuser l’embarquement à un voyageur qui présente un test réalisé au-delà de 72 heures ?

Oui, aucune dérogation ne sera accordée. Le test doit être réalisé dans un délai de 72h avant  l’embarquement pour un trajet vers la Corse. Cependant, si un transport aérien a du retard et que le vol est retardé, le dépassement des 72h sera toléré. Uniquement dans ce cas de figure.

J’ai été contaminé(e) par le virus il y a plusieurs semaines mais je suis toujours positif. Dois-je me soumettre au test ?

Oui, il n’y a aucune d’exception. Le voyageur ne peut en aucun cas prendre l’avion ou le bateau s’il présente un résultat de test positif.

Même si le voyageur  présente un document attestant que sa positivité remonte à plusieurs jours/semaines/mois, l’embarquement est refusé. 

Seul le résultat négatif d’un examen biologique de dépistage virologique RT-PCR réalisé moins de 72 heures avant le voyage permet l’embarquement.

Pour les résidents Corses ayant été malades de la Covid, il est conseillé de faire un test avant le départ sur le Continent pour vérifier qu’ils sont bien négatifs et ainsi ne pas être en difficulté pour le retour sur l’île.

J'habite en Corse et je dois me déplacer pour un délai court. Dois-je me soumettre au test ?

Oui, le test est également obligatoire et devra être présenté à ‘embarquement lors de votre retour. Vous pouvez, en fonction de la durée de votre voyage, vous faire tester avant de partir à condition de respecter le délai de 72 h par rapport à sa date retour. Il est également fortement conseillé d’être très prudents pendant les 7 jours qui suivent votre retour dans l’île, en évitant toute visite à des personnes fragiles et en appliquant très scrupuleusement les gestes barrières. Un test à J+ 7 est également conseillé ou évidemment immédiatement en cas d’apparition de symptômes.

Dans le cas d’un aller-retour Corse-Continent-Corse sur la journée (moins de 24h) il y a une tolérance, et, par conséquence, le voyageur  ne doit pas cocher la case sur la déclaration sur l’honneur relative au test RT-PCR. Toutefois, il devra présenter à l’embarquement le billet aller-retour pour prouver la durée de déplacement sur le Continent et il s’engage à réaliser un test RT-PCR dans les 7 jours après le retour en Corse.

Les Chauffeurs Routiers sont-ils soumis aux tests ?  

Comme le stipule le décret no 2021-105 du 2 février 2021 l’obligation de présenter un test PCR négatif à l’embarquement ne s’applique pas aux professionnels du transport routier dans l’exercice de leur activité. La politique de l’ensemble des États membres de l’Union européenne est de favoriser la continuité des filières d’approvisionnement logistiques. Il existe ainsi un accord politique au niveau européen (Green Lanes ou ‘voies vertes’) pour permettre cette continuité. Toutefois, des protocoles sanitaires sont applicables aux professionnels pour qu’ils n’entrent pas en contact avec la population dans le cadre de leur activité.