Ensemble pour une île de santé

Episodes infectieux épidémiques

Article
Visuel
Un couple dans une chambre d'hôpital
Crédit : Fotolia
Les gastro-entérites aigues (GEA) et les infections respiratoires aigües (IRA) en EHPAD sont les causes de morbidité les plus fréquentes.
Le risque infectieux épidémique est favorisé par le regroupement de personnes (risque majoré de transmission croisée des agents microbiens en collectivité) et par la fragilité intrinsèque de la population résidant en EHPAD.
Corps de texte

Parmi les IRA, la grippe est une maladie virale très contagieuse qui survient de façon saisonnière. Elle est la première cause de mortalité d’origine infectieuse en France en EHPAD.

Depuis 2014, en Corse, un dispositif de surveillance, d’alerte et de gestion des épisodes infectieux épidémiques saisonniers dans les EHPAD, MAS, FAM et USLD volontaires est mis en place lors de chaque saison hivernale, ciblant les IRA et notamment la grippe.

Des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) grippe sont mis à disposition des établissements volontaires.

Ces TROD grippe constituent un outil au service du médecin traitant, dans la prise en charge immédiate du patient (résultat disponible en 15 minutes) permettant d’orienter le diagnostic ainsi que la prescription au patient d’un traitement adapté et éviter le cas échéant la prescription d’antibiotiques. En Corse, plus de la moitié des EHPAD participe à ce dispositif.

Pour mémoire, toute survenue d'au moins 5 cas d’IRA (en dehors des pneumopathies de déglutition) dans un délai de 4 jours, parmi les résidents et membres du personnel de l’établissement doit être signalée à l'ARS. Pour en savoir plus, consultez les rubriques signaler/ déclarer :
- IRA
- GEA