La variante britannique circule en Corse : plus que jamais soyons responsables et vigilants.

Communiqué de presse

Depuis fin décembre, 70 cas de la variante britannique ont été recensés en Corse, soit environ 20 % des échantillons qui avaient été envoyés à l’analyse, répartis sur l’ensemble du territoire. Ces chiffres sont au niveau de la moyenne nationale et traduisent une progression inquiétante de cette souche du COVID 19.

Corps de texte

L’incidence au niveau régional est à présent de 107. En Haute-Corse tout particulièrement, la situation se dégrade rapidement avec une incidence se situant à 143. L’incidence chez les plus de 65 ans est encore plus préoccupante et se situe à 222.

Au 8 février, 56 personnes sont hospitalisées en Corse pour une pathologie COVID 19.

Face à cette situation préoccupante, les autorités ont renforcé les contrôles réalisés par les forces de l’ordre et appellent la population à une grande vigilance et insistent sur le respect des gestes barrières, qui sont plus que jamais essentiels pour limiter la propagation du virus.

Le télétravail doit être recherché, les interactions sociales limitées, les espaces clos aérés le plus régulièrement et le port du masque systématique lorsqu’une distance de deux mètres entre chaque personne ne peut être respectée.

 Les caractéristiques de la variante britannique

Les patients atteints de la variante britannique ne développent pas de forme plus grave de la Covid qu’avec la souche originelle, mais le malade est beaucoup plus contagieux. Les signes cliniques observés sont les mêmes (fièvre, toux, difficultés respiratoires, etc…).

En raison de cette contagiosité accrue, le nombre de cas de Covid risque d’augmenter fortement et donc le nombre de cas hospitalisés et de décès aussi. Cette menace sur notre système de santé est réelle et risque rapidement d’entrainer des déprogrammations de certains soins courants non Covid.  

La recherche de variantes

Tout test positif fait l’objet d’un criblage afin de déterminer s’il s’agit d’une variante. A ce jour en Corse, seule la variante britannique a été détectée.

Plus le virus circule, plus il mute !

Le respect de règles simples par tous, partout, et tout le temps

Avec la circulation de variantes plus contagieuses, la responsabilisation de chacun est essentielle pour freiner la propagation et éviter la contamination de son entourage.

Attention aux milieux clos

Les enquêtes « contact-tracing » réalisées depuis plusieurs semaines auprès des personnes positives montrent que les contaminations se font essentiellement en famille, entre amis ou entre collègues, et surtout dans des lieux clos (déjeuner, pause-café, retrouvailles…). Ces moments conviviaux ne doivent pas faire oublier que le virus est là et les gestes barrières doivent être appliqués par tous, partout, et tout le temps. Aussi, nous vous recommandons d’avoir recours au maximum au télétravail lorsque cela est possible.

Les gestes les plus simples sont les plus efficaces :

  • Porter son masque correctement. Seuls les masques chirurgicaux ou en tissu de catégorie 1 (norme Afnor) doivent être utilisés. Les masques artisanaux ne sont pas suffisamment filtrants.
  • Se laver très régulièrement les mains, 
  • Limiter au maximum ses contacts sociaux,
  • Garder une distance de 2 mètres avec les autres quand le port du masque est impossible
  • Aérer les pièces 10 minutes, 3 fois par jour

Enfin, les vaccins disponibles aujourd’hui réduisent la sévérité des symptômes (c'est-à-dire qu’ils protègent des formes graves) mais pas la contagiosité. Donc, même vacciné(e), les gestes barrières doivent être appliqués scrupuleusement.

En présence de symptômes et pour éviter la transmission au sein de votre famille, isolez-vous immédiatement et contactez rapidement votre médecin traitant. Au moindre doute sur votre état de santé faites-vous tester.

Renforcement de la stratégie Tester - Alerter - Protéger

Le contact-tracing et l’isolement sont toujours déclenchés dès la réception d’un résultat positif, car la priorité est avant tout l’isolement sans délai des cas positifs et de leurs contacts, sans attendre les résultats du criblage.

Ainsi, en attendant le résultat du test ou dès la réception d’un appel ou d’un SMS de l’assurance maladie, il est impératif de vous isoler.

Un suivi renforcé des personnes positives est mis en place :

  • des visites à domicile réalisées par les infirmiers libéraux sont proposées systématiquement
  • Si l’isolement à domicile dans de bonnes conditions n’est pas possible, une offre spécifique d’hébergement via les Cellules territoriales d’appui à l’isolement (CTAI) est proposée.

Enfin, il est rappelé qu’une procédure simplifié d’auto-déclaration d’arrêt de travail est mise en place pour les personnes atteintes de Covid-19.

La mise en œuvre d’un isolement précoce et bien respecté est encore davantage nécessaire pour les personnes porteuses d’une variante.

La contagiosité des variantes entraine des mesures de prévention plus strictes pour limiter la propagation du virus. Ainsi, même l’entourage des personnes contacts d’une personne contaminée par une variante est invité à

  • renforcer l’application des mesures barrières et notamment le port du masque (chirurgical ou norme Afnor Catégorie1) en présence d’autres personnes ;
  • télétravailler dès lors que cela est possible ;
  • réduire volontairement leurs contacts sociaux durant les 7 jours suivant
  • réaliser un test sans délai au 1er symptôme.