Ensemble pour une île de santé

Les gestes barrières pour éviter la propagation des virus

Actualité
Date de publication
Visuel
Le 14 mars 2020, le Premier ministre a décidé, à la suite du passage en stade 3 du plan de lutte contre l’épidémie et jusqu’à nouvel ordre, de fermer tous les lieux recevant du public qui ne sont pas indispensables à la vie du pays.
Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage.
Corps de texte

 

 

Les bons réflexes à adopter en toutes circonstances :

  • aérez le logement au moins 10 minutes par jour, hiver comme été ;
  • maintenez une température intérieure du logement à 19°C, notamment dans les chambres et évitez les atmosphères chaudes et sèches ;
  • rangez les brosses à dents séparément et ne les échangez pas ;
  • évitez de partager les verres et les couverts à table ;
  • pendant la période de circulation des virus, évitez de se serrer la main et de s'embrasser

 

adoptez les gestes barrières

  • limitez les sorties et les contacts avec les personnes fragiles : personnes âgées, ou immunodéprimées, femmes enceintes et nourrissons ;
  • Aucune visites aux personnes hospitalisées ou en Ephad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendante) ;
  • arrêtez les activités collectives ;
  • évitez de vous toucher la bouche ou le nez  si vous êtes malade, sinon lavez-vous les mains aussitôt ;
  • nettoyez plus fréquemment les surfaces qui sont fréquemment touchées par la personne malade telles que les poignées de porte, le téléphone, les ustensiles de cuisine, les toilettes (en cas de diarrhée), les lavabos.

Pourquoi se laver les mains ?

On peut facilement disséminer certains « germes » (un terme générique pour désigner les microbes tels que les virus et les bactéries) en touchant une autre personne. On peut aussi entrer en contact avec des germes si on touche des objets ou des surfaces contaminés avant de se toucher le visage (bouche, yeux et nez).

Le lavage des mains à l’eau et au savon est LA mesure d’hygiène la plus efficace pour prévenir la transmission de TOUS les virus de l’hiver.

Quand faut-il se laver les mains ?

Il faut se laver systématiquement les mains à l’eau et au savon (de préférence liquide) ou, à défaut, avec une solution hydro-alcoolique :
- avant de s’occuper d’un bébé, de préparer les repas, de les servir ou de manger ;
- Et après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, après avoir rendu visite à une personne malade, après avoir pris soin d’un bébé, après chaque sortie à l’extérieur, après avoir pris les transports en commun en arrivant au bureau ou à son domicile, ou être allé aux toilettes.

Comment se laver les mains ?

- Il faut se laver les mains à l’eau et au savon (de préférence liquide) ;
- Pendant 30 secondes ;
- En frottant les ongles, le bout des doigts, la paume et l’extérieur des mains, les jointures et les poignets ;
- Il faut se sécher les mains avec une serviette propre, si possible à usage, ou à l’air libre. ne pas partager sa serviette avec d'autres membres de la famille.

 

Source de la vidéo

 Vous pouvez télécharger l'affichette de Santé Publique France ici:

Les symptômes décrits évoquent principalement une infection respiratoire fébrile. Certains cas présentent également des difficultés respiratoires et des anomalies pulmonaires.
D’une manière générale pour les infections à coronavirus, dans les cas plus sévères, le patient peut être victime d’un syndrome de détresse respiratoire aigu, d’une insuffisance rénale aiguë, voire d’une défaillance multi-viscérale pouvant entraîner un décès.
Comme pour beaucoup de maladies infectieuses, les personnes présentant des pathologies chroniques présentent un risque plus élevé.

Que faire face aux premiers signes ?

  Que faire si la maladie s’aggrave ?

 

Si nous devions être positifs au Covid-19, la plupart d’entre nous, présentetrions un syndrôme grippal classique, occasionnant un peu de fièvre et une toux sèche, comme à l’occasion de la grippe saisonnière.

Cependant, les personnes immuno-déprimées, atteintes de pathologies cardio-respiratoires ou d’un cancer et les personnes âgées, sont exposées à un risque plus important. Elles sont donc plus fragiles face à ce virus et il est primordial de les protéger.

PROCHES, AIDANTS, SOYONS VIGILANTS

La mise en oeuvre des mesures barrières, la limitation de la vie sociale et des visites en particulier sont des mesures qui protègent efficacement nos parents les plus fragiles.

PROCHES, AIDANTS, SOYONS PEDAGOGUES 

Expliquez à vos proches ou parents âgés ou malades que ces règles de vie peuvent leur éviter une contamination et donc un risque de dégradation de leur état de santé.

Si vous faites garder vos enfants par leurs grands-parents, veillez à faire respecter les gestes barrières. Ces consignes sont essentielles.

PROCHES, AIDANTS, SOYONS PARTENAIRES

Vous vous sentez très concernés par la protection des plus fragiles, aidez-nous à faire que chacun respecte les mesures barrières.

  • Se laver très régulièrement les mains 

Les gels hydro-alcooliques ne sont pas indispensables pour l’hygiène des mains : un lavage minutieux à l’eau avec du savon est efficace

  • Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades
  • nettoyez plus fréquemment les surfaces qui sont fréquemment touchées telles que les poignées de porte, le téléphone, les ustensiles de cuisine, les toilettes  les lavabos.

 

 

Source de la vidéo

Aller plus loin

Liens utiles

Bloc Liens Utiles