Les métiers du soin et de l'accompagnement recrutent

Actualité

Vous aussi, devenez aide-soignant, infirmier, éducateur spécialisé, accompagnant éducatif et social !

D’après l’Insee, la France compterait 68,1 millions d’habitants au 1er janvier 2070. En parallèle du vieillissement démographique, on compte actuellement 12 millions de personnes vivant avec un handicap. Ces caractéristiques de notre société appellent donc un besoin de professionnels de santé et du médico-social.

Des carrières tournées vers les autres

Altruisme, solidarité, engagement, soutien, proximité sont autant de valeurs attachées à ces professions. Très estimés par les Français, indispensables à notre système de protection sociale, ces métiers « ont du sens », à la fois pour le professionnel qui l’exerce, pour la personne dont il prend soin et pour chacune et chacun d’entre nous.

Des perspectives de carrière

Des passerelles pour changer de métier du soin et de l’accompagnement existent et offrent de nombreuses évolutions de carrière. Les diplômes ou formations obtenus ouvrent de nombreuses possibilités pour acquérir d’autres spécialités, découvrir de nouvelles formations et ainsi évoluer dans cette grande famille de métiers qui partagent le goût des autres.

Des métiers ouverts à tous

Quel que soit son parcours de vie, ces métiers seront toujours ouverts à tous. Grâce à de nombreuses formations – initiales ou continues – ces métiers sont tout autant envisageables pour les étudiants en réflexion sur leur avenir, les personnes en recherche d’emploi ou encore ceux qui souhaitent réinventer leur vie professionnelle à travers une reconversion.

En vidéo : recrutement des métiers du soin : rejoignez-les, ils ont besoin de vous.

"Pour moi ce métier a du sens car on se sent utile en oeuvrant au quotidien pour le bien-être des patients. Je contribue à préserver leur autonomie et c’est gratifiant. J’aime ce métier et cela me permet de donner  plus de confort aux résidents."

 Hayat, 34 ans, aide-soignante.

Hygiène et confort, accueil, soutien relationnel, installation et transfert des patients, encadrement de stagiaires… L’aide-soignant dispense des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver la continuité de la vie, restaurer le bien-être et l’autonomie en collaboration étroite avec son équipe, dont le médecin et l’infirmier.

Consultez la fiche métier d'aide-soignant !

"Je me suis formée au métier d’infirmière car je voulais exercer un métier dynamique, où je pouvais aider les autres. Je ne concevais pas de travailler ailleurs qu’en EHPAD, l’occasion d’être en lien direct avec les personnes âgées et sur de longues périodes.
Cela me permet de nouer un lien sur la durée, d’établir une vraie confiance avec les résidents. Si l’on aime les métiers du soin, le contact aux autres, il faut tenter ce métier !"

Linda, 30 ans, infirmière.

Préventionsoinsmaintien de la santé des patients en vue de leur rétablissement… Autant de domaines dans lesquels l’infirmier intervient au service d’une personne malade. Ainsi il exerce, soit sur sa propre initiative, soit sur prescription médicale auprès de publics de tout âge et de tout profil (enfants, adultes, personnes handicapées et âgées, etc.).

Consultez la fiche métier d'infirmier !

"J’ai démarré un peu par hasard dans cette profession et m’y sentant pleinement à ma place, j’ai suivi une formation d’aide médico-psychologique puis d’éducateur spécialisé. Je travaille aujourd’hui dans un grand site accueillant des centaines de personnes en situation de handicap mental, de tous âges et tous degrés d’autonomie. Après 26 ans de pratique, je reste toujours passionné. Je suis au contact de personnes pleines d’envies et de savoirs. Éducateur  spécialisé est un métier où l’on peut prendre le temps de réfléchir et concevoir des actions selon ses envies et valeurs."

Christophe, 45 ans, éducateur spécialisé.

L’éducateur spécialisé accompagne, dans une démarche éducative et sociale globale, des personnes, des groupes ou des familles en difficulté, pour développer leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration ou d’insertion. Il peut intervenir aussi bien dans le champ du handicap, de la protection de l’enfance, de l’insertion sociale et professionnelle et de la prévention spécialisée.

Consultez la fiche métier d'éducateur spécialisé !

"J’adore mon métier. Il me permet d’aider, de donner de la chaleur en accompagnant et en étant à l’écoute de personnes dépendantes pour qu’elles puissent rester à domicile. Une accompagnante éducative et sociale aide dans les gestes du quotidien : la prise des repas, la toilette, les courses, les sorties. Les missions sont très variées selon les besoins. J’ai également eu la chance de faire plusieurs formations pour évoluer, rien n’est impossible quand on aime un métier !"

Iptissam, 37 ans, accompagnante éducative et sociale. 

L’Accompagnant éducatif et social (AES) intervient auprès d’enfants, d’adolescents, d’adultes ou de personnes âgées en situation de vulnérabilité ou de handicap (du fait de l’âge, de la maladie, du mode de vie ou d’une situation sociale fragile) pour compenser leur perte d’autonomie, les aider dans leur vie quotidienne et leur permettre d’être actrices de leur projet de vie.

Consultez la fiche métier d'AES !

Voir Aussi