Octobre Rose : le mois de prévention du cancer du sein

Actualité
ruban rose

Il n'y pas que le dépistage de la Covid-19 pour « gagner des vies », le dépistage du cancer du sein a toute son importance et permet de préserver des milliers de vies : celles des femmes touchées bien sûr, mais aussi celles de leurs enfants, de leurs parents, de leurs conjoints, de leurs amis…
Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10.

1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein. Chaque année en France, on compte 59 000 nouveaux cas et près de 12 000 décès.

Octobre 2021 célèbre la 28ème campagne d'information sur le dépistage précoce et de lutte contre les cancers du sein !

la campagne Octobre Rose est chaque année un rendez-vous de mobilisation nationale, grâce à un nombre d'acteurs engagés dans la lutte contre le cancer du sein, toujours croissant.

Si depuis plusieurs décennies, d’importants progrès pour la recherche médicale ou pour la qualité de vie des malades ont été réalisés, il est indispensable de continuer le combat contre la maladie.

Le cancer du sein : quels examens et à quel âge ?

  • Dès 25 ans : Un examen clinique des seins (observation et palpation) par un professionnel de santé est recommandé tous les ans dès l’âge de 25 ans.
  • Entre 50 et 74 ans : sans symptôme ni niveau de risque élevé ou très élevé, un dépistage est recommandé tous les deux ans.
  • Après 74 ans : la question du dépistage du cancer du sein doit être examinée au cas par cas avec un médecin.

Le dépistage, comment ça marche ? 

Le dépistage du cancer du sein repose sur :

  • une mammographie,
  • un examen clinique des seins,
  • éventuellement, d’autres examens peuvent être nécessaires (par exemple une échographie, une radiographie complémentaire).

Le dépistage permet de repérer une lésion avant l’apparition de symptômes, et notamment de détecter des cancers de petite taille et peu évolués avant qu’ils ne soient palpables. Le dépistage augmente les chances de guérison et permet la mise en place de traitements moins lourds et moins agressifs (avec moins de séquelles).

Quels sont les facteurs qui augmentent le risque ?

  • L’âge : En effet, près de 80 % des cancers du sein se développent après 50 ans.
  • Nos modes de vie : Le tabac, l’alcool, le manque d’activité physique, une alimentation peu équilibrée…  augmentent le risque de cancer, dont celui du sein.

  • Les antécédents : Il existe ensuite d’autres facteurs liés à certains antécédents médicaux (précédents cancers, affections du sein), personnels (exposition aux radiations médicales avant 30 ans) et familiaux (cancers).

UNE PLATEFORME DIGITALE DÉDIÉE POUR S’INFORMER

Pour favoriser l’accès à l’information, l’Institut national du cancer propose un site dédié à la prévention et au dépistage des cancers du sein. En indiquant son âge, dès la page d’accueil, des informations sur la prévention des cancers du sein, les facteurs de risque ou encore les examens conseillés s’affichent. https://cancersdusein.e-cancer.fr

"Mon Dépistage : cancer"

Application gratuite orientée sur le dépistage des cancers, conçue pour les hommes et les femmes.
Elle vous oriente en fonction de votre âge, votre sexe, vos antécédents familiaux et d'un calcul de risque aggravé (méthode du Pr. Eisinger) vers un dépistage, une consultation oncogénétique ou vers votre médecin traitant. Elle vous permet d'évaluer votre propre risque de cancer.

Pour en savoir plus c'est ici

COMPRENDRE EN VIDEO

Description
Le Dr Laurent Verzaux, radiologue, explique en vidéo les étapes du dépistage

Le Dr Laurent Verzaux, radiologue, explique en vidéo les étapes du dépistage

Aller plus loin

Contact

Centre Régional de Coordination du Dépistage des Cancers
Mél: depistages@crcdc-corse.fr

Bastia
Tel: 04 95 34 56 78  Fax: 04 95 34 17 76

Ajaccio
Tel: 04 95 73 10 03  Fax: 04 95 73 03 39