Ensemble pour une île de santé

Pacte pour l'enfance : la Corse retenue

Actualité
Date de publication
Visuel
Adrien Toquet, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, a dévoilé la liste des 30 départements qui participeront à la 1ère vague de contractualisation de la stratégie nationale de prévention et de protection de l'enfance. La Corse est retenue.
Corps de texte

Cette stratégie vise à transformer la manière de conduire les politiques publiques et à changer le regard de la société sur les enfants pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance. En premier lieu, elle a pour objectif de garantir les droits des enfants : droits à la santé, à l’éducation, à la sécurité affective, à l’autonomie après 18 ans. Elle vise aussi à leur donner la parole et à mieux prendre en considération leurs avis et ce qu’ils vivent.

Cette stratégie sera également un lieu de dialogue entre l’Etat et les départements, en améliorer les pratiques et les modes de faire, pas à pas et de manière concrète, sur des sujets aussi essentiels que les délais d’exécution des mesures de justice, les déplacements multiples que subissent certains enfants, le suivi en santé, les impasses de la prise en charge du handicap et de la santé mentale en protection de l’enfance.

Les 4 engagements de la stratégie nationale :  

  1. Accélérer le virage de la prévention en protection de l'enfance .
  2. Sécuriser les parcours des enfants protégés et prévenir les ruptures.
  3. Donner aux enfants protégés les moyens d'agir et garantir leurs droits.
  4. Préparer l'avenir et sécuriser la vie d'adulte des enfants protégés.

Aller plus loin