Semaine Nationale de Prévention du Diabète 2021 en Corse

Actualité

Archivé

La 10ème Semaine Nationale de Prévention du Diabète a lieu du 24 septembre au 1er octobre 2021.
Cette année encore l’objectif de cette semaine est de sensibiliser aux risques de déclarer un diabète de Type 2, le public et en particulier les personnes atteintes d’hypertension artérielle, sachant qu’environ 700 000 personnes en France ignorent qu’elles sont atteintes de cette pathologie.

Quand l’hypertension et le diabète se marient…

Vous pouvez éviter d’en faire les frais.

Beaucoup de personnes hypertendues ignorent qu’elles sont diabétiques…

Pour en avoir le cœur net : faites le test en 30 secondes en cliquant ICI !

 

 

La 10ème Semaine Nationale de Prévention du Diabète

La 10ème Semaine Nationale de Prévention du Diabète initialement prévue en Juin, est décalée du 24 septembre au 1er octobre 2021 en raison du contexte sanitaire.

Cette année encore l’objectif de cette semaine est de sensibiliser aux risques de déclarer un diabète de Type 2, le public et en particulier les personnes atteintes d’hypertension artérielle, sachant qu’environ 700 000 personnes en France ignorent qu’elles sont atteintes de cette pathologie.

Pour cette Semaine Nationale de Prévention du Diabète en Corse l'association des diabétiques de Corse part sur les routes accompagné cette année de la MSA de Corse avec leur minibus d’information.

Venez les rencontrer de 09h00 à 12h00 :

  • Le mardi 28 septembre 2021 à Ghisonaccia sur le parking de la MSA
  • Le mercredi 29 septembre 2021 à Corte sur le parking du Casino
  • Le jeudi 30 septembre 2021 à l’Île Rousse sur la place Paoli côté de l’église

leur rôle est de : 

  • Sensibiliser, informer le grand public sur l’ensemble du territoire pour prévenir le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et les facteurs de risques associés
  • Repérer les personnes à risque de diabète de type 2 avec le questionnaire de test de risque
  • Orienter vers le médecin généraliste pour les personnes dont les résultats au test présentent des risques de développer un diabète
  • Cibler prioritairement les personnes en situation de vulnérabilité sociale

Diabète et hypertension artérielle : un véritable enjeu de prévention

En 2015, la France comptait 3,7 millions de personnes traitées pour diabète soit 5,4 % de la population. Il existe différents types de diabète, principalement le type 1 (environ 6 %), le type 2 (environ 92 %) et 2 % concernent les diabètes rares. À ces chiffres, il faut ajouter entre 500 000 et 800 000 personnes qui ignorent qu’elles sont atteintes de type 2.

Le diabète de type 2, qui représente 92 % des personnes diabétiques, est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, c’est-à-dire par un taux trop élevé de glucose dans le sang. Cette maladie survient particulièrement chez l’adulte de plus de 45 ans et touche davantage les personnes sédentaires et en surpoids.

Plus de 11 millions d’individus sont traités quotidiennement contre l’hypertension artérielle, dont plus d’1 personne sur 2 de plus de 65 ans et les 3 à 4 millions d’hypertendus qui ignorent leur pathologie, soit un total représentant plus de 20 % de la population française. Or, l’hypertension artérielle constitue un facteur de risque important dans l’apparition d’un diabète de type 2 qui lui est souvent détecté tardivement (5 ou 10 ans peuvent s’écouler entre son apparition insidieuse et silencieuse et son diagnostic).

Selon l’étude HTA FLAHS :
20% des hypertendus traités sont aussi des diabétiques traités.
70% des diabétiques traités sont aussi des hypertendus traités.

Sources :
Santé publique France, Le poids du diabète en France en 2016. Synthèse épidémiologique, publié le 12 novembre 2018.

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-cardiovasculaires/article/les-maladies-cardiovasculaires
 Etude HTA FLAHS Comité Français de Lutte Contre l’HTA  et La Fondation de Recherche sur l’HTA  http://www.frhta.org/enquetes_flahs.php

 

Aller plus loin