Faire grandir la santé en Corse

Signature du CLS de Ghisonaccia

Actualité
Actualité
Date de publication
Visuel
les signataires du CLS : Gilles Barsacq, Francis Guidici, Sébastien Cecchi et catherine Petrasko
Photo IREPS Corse
C’est ce jeudi 16 février qu’a été signé le contrat local de santé (CLS) de Ghisonaccia entre la commune, l’Agence Régionale de Santé, la Préfecture de la Haute-Corse et la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la haute Corse. Ce CLS doit permettre de renforcer la synergie et la coordination entre les acteurs de terrain qui œuvrent pour la santé.
Corps de texte

Une démarche partenariale…

Un CLS vise à réduire les inégalités sociales et territoriales de santé, avec l’objectif d’améliorer pour tous les habitants d’un territoire, et notamment les plus fragiles, l’accès à une offre de soins adaptée. La commune de Ghisonaccia a formalisé son engagement avec l’ARS de Corse dans une démarche de contractualisation en santé sur l’ensemble de son territoire.

Cette démarche a été souhaitée et participative. De nombreux partenaires (élus, spécialistes, professionnels,  usagers…)  ont été conviés pour échanger autour d’un diagnostic et élaborer ensemble un programme d’actions adapté aux besoins du territoire et de ses habitants. 

… en faveur de la santé des habitants

La mise en œuvre du dispositif permet de mieux coordonner les politiques de santé et de développer des actions adaptées sur le territoire, favorisant ainsi les décloisonnements institutionnels et professionnels, associant tous les secteurs concernés pour une prise en compte de la santé globale, valorisant les savoirs et les savoirs faire, les moyens existants, les financements et optimisant l’organisation de l’offre de santé.

La population, les professionnels et les institutions doivent trouver dans ce dispositif un cadre commun d’intervention garantissant une meilleure lisibilité et pérennité des actions au service de l’amélioration de l’état de santé des populations.

La prévention, l’accès et les parcours de santé au cœur des priorités

A partir des conclusions issues du diagnostic partagé et des orientations stratégiques arrêtées par le comité de pilotage du CLS, le programme d’actions à décliner sur le territoire a été établi. Deux axes stratégiques prioritaires ont émergé et seront les fils conducteurs d’un programme qui se déploiera tout au long de l’année 2017.

  • 1er axe : Prévention et santé de la population

- Développer la prévention spécialisée et des conduites à risques (jeunes)

- Développer l’éducation pour la santé

- Favoriser le recours aux dépistages organisés (tout public)

- Développer l’éducation thérapeutique du patient

  • 2ème axe : Accès et parcours de santé

- Améliorer la prise en charge des petites urgences et le parcours de soins

- Améliorer l’accès à l’ensemble des professionnels de santé généralistes, spécialistes et paramédicaux

Le CLS de Ghisonaccia permettra de mettre en cohérence le projet régional de santé avec les politiques de santé menées par la commune, de mutualiser les moyens pour répondre aux besoins locaux, de consolider les partenariats des acteurs impliqués dans une démarche de  promotion de la santé.O