Un touriste responsable et exemplaire

Communiqué de presse
L’ARS infirme la rumeur qui circule ce jour à propos d’un cas positif hospitalisé au centre hospitalier de Bastia.
Corps de texte

Un jeune homme qui présentait de la fièvre, un des symptômes du Covid, a suivi à la lettre les recommandations sanitaires et a consulté. Un test RT-PCR lui a été prescrit qui s’est avéré négatif. Ce patient présentait une sérologie positive, témoignant d’une contamination ancienne. Un nouveau test RT-PCR a été pratiqué, négatif à nouveau.

La communication non fondée faite autour de ce cas peut présenter le risque d’identification des personnes et de non-respect du secret médical.

De surcroît, cet exemple peut inciter les personnes malades à ne pas aller consulter pour ne pas être stigmatisées. Or, la consultation est le point de départ de la stratégie de contact-tracing pour limiter le risque d’apparition de chaines de contamination.

Nous devons apprendre à vivre avec le virus. L’apparition de nouveaux cas ne doit pas susciter de telles réactions mais inviter chacun d’entre nous à respecter  les gestes barrières et la distanciation physique.

 

Le suivi de l’évolution de l’épidémie ne peut résulter de l’identification de cas diffus.

Cette analyse passe par un certain nombre d’indicateurs nationaux déclinés en région et faisant l’objet d’un bulletin hebdomadaire de Santé publique France.

Les résultats de la semaine dernière montrent que la circulation du virus se maintient à un niveau bas à très bas en Corse :

  • Taux d’incidence : 1,7/100 000 habitants / seuil d’alerte : 10/100 000 hab
  • Taux de positivité : 0.5% / seuil d’alerte 5%
  • % passage aux urgences pour suspicion Covid-19 : moins de 1%. / Seuil d’alerte : 6%