Vous avez mieux à offrir que les virus de l’hiver

Actualité

Pour profiter sereinement des fêtes de fin d'année, protégeons et vaccinons-nous !
Covid-19, grippe, bronchiolite… les virus hivernaux circulent activement et peuvent avoir des conséquences graves pour les personnes les plus fragiles. A l’approche des fêtes de fin d’année, l’ARS appelle la population à la plus grande vigilance en respectant les mesures barrières et en se faisant vacciner.

Plus que jamais soyons responsables et vigilants !

Les études épidémiologiques l’ont montré : les contaminations du covid-19 se font essentiellement en famille ou entre amis et surtout dans des lieux clos.

La période des fêtes de fin d’année est l’occasion de se retrouver en famille, entre amis, de garder ses petits-enfants. Ces moments conviviaux ne doivent pas faire oublier que les virus sont toujours là et qu’ils peuvent entrainer des hospitalisations.  

Or, les gestes barrières sont un bouclier de protection contre tous les virus de l’hiver et efficaces pour limiter la transmission de nombreuses maladies.

Ils doivent être intégrés dans nos vies de façon durable et permettent, facilement, de protéger notre entourage. Gardons la bonne habitude du lavage très régulier des mains et aérons régulièrement les pièces.

En cas d’apparition de symptômes, on se teste et on annule sa participation à la soirée en attendant les résultats.

Ces gestes peu coûteux individuellement ont un impact très important sur la collectivité.

Où et quand porter le masque ?

S’il n’est pas obligatoire, le port du masque est fortement recommandé dans les lieux clos et lorsqu'il y a beaucoup de monde ainsi que dans tous les lieux dédiés à la santé (hôpitaux, EHPAD, cabinets médicaux et para médicaux, pharmacies…)

De même si vous avez des symptômes (toux, rhume) ou si vous êtes une personne contact, porter un masque vous permettra de protéger votre entourage.

Tous vaccinés, tous protégés

Rappelons enfin que la vaccination contre le Covid-19 et contre la grippe limite les formes graves de ces maladies. Il n’est jamais trop tard ! La double vaccination grippe/Covid est possible le même jour. Concernant le rappel contre le Covid, si vous avez fait votre schéma initial à 2 doses, quelque soit le nombre d’injections reçues ensuite, vous êtes éligible au rappel si votre dernière dose remonte à plus de 6 mois (3 mois si vous avez plus de 80 ans). En cas d’infection au covid-19, le rappel est recommandé dès 3 mois après l’infection, en respectant un délai de 6 mois après la dernière injection.