Création d'unités de vie adaptée dans les EHPAD de Corse

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Médico-social

En cours d'attribution

logo plan de rattrapage personne âgées

L'ARS lance un appel à candidatures pour la création d’unités de vie adaptée (UVA) pour personnes âgées dépendantes souffrant de maladies neurodégénératives au sein de chaque EHPAD de Corse.

En France, les maladies neurodégénératives (MND) représentent un enjeu de santé publique majeur en raison du nombre croissant de personnes concernées.

 Les plus diagnostiquées en France sont :

  •  la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées avec environ 1,2 millions de personnes malades,
  • la maladie de Parkinson et les maladies apparentées avec environ 200 000 personnes malades,
  • et enfin, la sclérose en plaque avec environ 115 000 personnes malades (source : Feuille de route MND 2021-2022).

La majorité des résidents des EHPAD est aujourd’hui atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée et cette proportion sera amenée à croître dans les années à venir.

Pour ouvrir la voie à des solutions pour les personnes souffrant de ces maladies, de nombreux dispositifs se sont progressivement développés dans les établissements, à travers l’impulsion du plan Alzheimer 2008-2012 : pôles d’activités et de soins adaptés (PASA), unités d’hébergement renforcé (UHR), unités cognitivo-comportementales (UCC), équipes spécialisées Alzheimer (ESA)…

En Corse, le déploiement de ces dispositifs spécifiques s’est organisé tout en restant encore à date en incohérence globale avec les besoins de la population. Sans évoquer l’offre externe aux EHPAD (ESA, UCC), la Corse compte à ce jour seulement 2 UHR et 5 PASA installés. En outre, seuls 39% des EHPAD sont pourvus d’une unité de vie permettant la prise en charge de ces publics spécifiques et ce, alors même que la part de la population vieillissante insulaire s'accentue de façon plus marquée qu'en France métropolitaine. En outre, l’absence de cadrage juridique de ces unités ne permet pas d’assurer des modalités d’organisation et de fonctionnement complètement adaptées aux besoins des résidents.

Compte tenu de l’évolution significative de la prévalence des maladies neurodégénératives, et notamment de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées, il convient de continuer à encourager le déploiement de ces dispositifs dont l’offre s’avère au regard des besoins, largement insuffisante.

 

Aussi, dans le cadre du Plan de renforcement et de rattrapage de l’offre médico-sociale en faveur des personnes âgées dépendantes 2018-2028, l’ARS de Corse souhaite soutenir l’ensemble des EHPAD à développer en leur sein au moins une unité de vie adaptée aux besoins de la population cible afin de :

  • sécuriser son accompagnement et l’intervention des professionnels dans le respect du droit fondamental d’aller et venir,
  • limiter les situations de rupture, les hospitalisations inadéquates (notamment en service spécialisé de psychiatrie) à travers une stabilisation voire une réduction des comportements perturbateurs,
  • favoriser ainsi une réelle dynamique de bien vieillir au sein de ces établissements ; 
  • renforcer l’offre existante afin d’organiser un maillage territorial plus fin adapté aux spécificités géographiques régionales et de favoriser la proximité des structures de prise en charge au plus près des lieux de vie.

A cet effet, le  cahier des charges téléchargeable ci-dessous vise à soutenir le déploiement au sein des EHPAD identifiés d’une unité de vie adaptée dont la capacité variera de 6 à 14 places selon la programmation arrêtée par l’ARS.

Calendrier et modalités de candidature 

Les candidatures devront être transmises au plus tard le 22/12/2023 (délai de rigueur) par :

Madame la Directrice Générale de l’ARS de Corse
Direction du médico-social
AAC «  UVA Corse »
Quartier St Joseph
CS 13003
20 700 AJACCCIO Cedex 9