Faire grandir la santé en Corse

Dispositifs de prise en charge Alzheimer en Corse

Etude et rapport
Date de publication
Visuel
image d'une plaquette de communication
L’agence régionale de santé de Corse rappelle qu’il existe plusieurs dispositifs permettant d’améliorer la prise en charge des personnes souffrant d’Alzheimer et maladies apparentées.
Corps de texte

En France, l’estimation de prévalence la plus souvent avancée de la maladie d’Alzheimer est de 0,5 % avant 65 ans, 2 à 4 % après. Mais elle augmente fortement avec l’âge, pour atteindre 15 % à 80 ans. Appliquées à la population française, ces proportions donnent 860 000 personnes souffrant de démences de type Alzheimer. Le nombre de malades devrait atteindre deux millions en France en 2020. Appliquées à la Corse, et au regard des données démographiques ci-dessus mentionnées, il peut être estimé que 4 700 personnes souffrent de démences de type Alzheimer en Corse. Le nombre de malades selon la prévalence précitée devrait atteindre plus de 8 000 en Corse en 2040.
La prise en charge de la maladie d’Alzheimer en Corse représente donc un enjeu majeur pour la définition des politiques sanitaire et médico-sociale régionales.
La plaquette ci-après présente les différents modes de prises en charge qui existent en Corse pour accueillir les malades et aider leurs familles.