Faire grandir la santé en Corse

Piscines

Article
Visuel
image piscine
Une piscine mal conçue, mal réalisée ou mal exploitée peut être dangereuse pour votre santé. Ainsi, il existe une réglementation en matière d'hygiène qui s’applique à toutes les piscines sauf celles qui sont réservées à l'usage d'une seule famille.
Les piscines sous le coup de la réglementation doivent être déclarées en mairie et sont contrôlées par l'ARS de Corse.
Corps de texte

L’organisation du contrôle de la qualité des eaux dans les piscines et les baignades aménagées sur la région Corse est fixée par des arrêtés préfectoraux :

  • arrêté N° 2008-1110 du 19 septembre 2008 pour le département de la Corse-du-Sud (mettre le lien)
  • arrêté N° 2008-260-2 du 16 septembre 2008 pour le département de la Haute Corse (mettre le lien)

Les exploitants des piscines communales, hôtels, campings, copropriétés résidentielles, centres de remise en forme, etc. doivent informer les usagers en affichant les résultats des prélèvements effectués. Dans le cas où l'exploitant d'une piscine n'est pas en mesure de produire les résultats de ces contrôles, la piscine peut présenter des risques pour la santé des usagers.

Le règlement intérieur et des recommandations sur les règles d'hygiène individuelle doivent être mis à disposition des baigneurs.

Les agents de l'ARS de Corse effectuent des inspections ponctuelles sur les piscines concernant l’hygiène générale des locaux mis à disposition du public, les risques environnementaux et la qualité de l’eau.

Pour sensibiliser tous les gestionnaires publics et privés de piscines ouvertes au public, l’ARS de Corse élabore et diffuse des documents pour leur apporter les informations sur les règles à respecter pour le bon fonctionnement des installations de traitement de l’eau.

Plaquette « Gestion publique ou privée à usage collectif » (mettre le lien)

Les contrôles réguliers organisés par l’ARS de Corse portent sur la qualité de l'eau des bassins. Les prélèvements sont réalisés par l'ARS de Corse, les services communaux d’hygiène et de santé (communes d’Ajaccio et de Bastia) ou les laboratoires agréés par le ministère de la santé.

L’ARS de Corse valide les résultats des analyses et les communique aux gestionnaires des piscines qui doivent les porter à la connaissance des usagers par affichage dans la piscine.

En cas de non-conformité, l'ARS de Corse veille à la mise en œuvre par l'exploitant des mesures de gestion prévues pour corriger ces situations, et fait procéder à de nouveaux contrôles pour confirmer le retour à une situation normale.

Des inspections sont programmées sur les piscines dont l’eau présente des non-conformités ou faisant l’objet de réclamations d’usagers.

Le nombre de piscines publiques ouvertes au public est de 5 en Corse-du-Sud et de 7 en Haute Corse.

Les gestionnaires des piscines privées à usage collectif de plus d’une famille ( Hôtels, campings, copropriétés résidentielles, etc…) sont tenus de réaliser une surveillance permanente ( au moins deux fois par jour) de la qualité des eaux du ou des bassins dont ils ont la charge, d'en afficher les résultats à l'intention des usagers et de consigner ces résultats dans un carnet sanitaire à la disposition de l'ARS.

Le nombre de piscines privées à usage collectif de plus d’une famille est en constante évolution, nous comptons plus de 300 piscines en Corse-du-Sud et près de 240 piscines en Haute Corse.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Corse-du-Sud Jean-Dominique Chiappini - jean-dominique.chiappini@ars.sante.fr 04.95.51.99.58

Haute-Corse Jean-Pierre Alessandri - jean-pierre.alessandri@ars.sante.fr 04.95.38.68.25